discussions, blablateries et informations autour du jeu de rôle
discussions, blablateries et informations autour du jeu de rôle
Sorcières & Sortilèges

Sorcières & Sortilèges

Sorti il y a quelques semaines maintenant, Sorcières & Sortilèges est un jeu de rôle écrit par Pierre Saliba et édité par les éditions Stellamaris. Il propose aux joueurs d’incarner le rôle de sorcières et de vivre des histoires prenant leurs sources dans la fantasy, les contes de fées et les histoires pour enfants.

Et à l’occasion des fêtes, je souhaitais faire un petit panorama des jeux de rôle dédiés aux plus jeunes… commençons par Sorcières & Sortilèges.

Sorcières & Sortilèges
L’écran, le livre de base et le kit de découverte « le Sentier des Sorcières »

Un jeu pour les 6 à 12 (mais aussi les 13 à 113 ans)

Sorcières & Sortilèges s’adresse aussi bien au jeune public qu’aux plus grand. Les illustrations de Marion Saliba offrent une approche livre pour enfant assez rare dans le monde du jeu. L’ensemble de l’ouvrage reste illustré par la même artiste, avec de nombreuses illustrations en couleurs ainsi qu’une petite illustration récurrente présentant Germaine la sorcière qui se confie à son chat sur le sujet de la page où elle présente.

A ce jour, la gamme comprend aux éditions Stellamaris :

  • Sorcières & Sortilèges (30€) le manuel de base (livre A5 horizontal en couleur de 162 pages) contenant les règles, 5 scénarios complets, une dizaine de synopsis et les fiches de chaudron des différents archétypes de sorcières ;
  • L’écran (7€) en trois volets avec le rappel de tous les tableaux d’ingrédients du jeu, la liste des sortilèges et quelques éléments supplémentaires toujours indispensables ;
  • Le sentier des sorcières (10€) le kit de découverte du jeu (livret A5 horizontal de 20 pages) contient un unique scénario original.

Le ton et la thématique du jeu vise clairement les plus jeunes… Je regrette un peu que le manuel de base n’inclue pas un scénario aussi téléguidé que celui du kit de découverte. Ce choix permet finalement d’offrir une place plus intéressante pour ce kit de découverte. Il devient un veritable tutoriel pour apprendre à mener une partie de Sorcières & Sortilèges.

L'illustration de l'écran par Marion Saliba

Un système mystérieux mais audacieux

Sorcières & Sortilèges repose sur un système de jeu assez particulier. Aucune mécanique de résolution d’action ni hasard n’est proposée par défaut. Toutefois, une règle optionnelle propose l’utilisation d’un dé pour résoudre les situations.

Après le choix d’un archétype proposant les différentes sorcières, le joueur disposera d’un chaudron, un tableau de 4 colonnes et 4 lignes bourrés d’ingrédients. Les diagonales de ce tableau permettent à la sorcière de lancer ses sorts, spécifiques à chaque archétypes, une fois les bons ingrédients réunis.

Le chaudron
Le chaudron

Tout repose donc sur la collecte de ces précieux ingrédients afin de permettre de jeter le bon sort au bon moment. En gros, à part tout ce qui entour la collecte des ingrédients et le lancer de sortilèges, le système de jeu ne gère aucune autre action par plus qu’une simple prise de décision. L’issue d’une intention reposera donc uniquement sur l’acceptation du maître du Sabbat. Une règle particulière encadre les actions de groupe : les joueurs devront voter pour désigner la meilleure des solutions proposés.

Liste des ingrédients
Liste des ingrédients et des sortilèges (recto de l’écran)

Mais comment collecter les ingrédients manquant ? Déjà, ils sont regroupés sous 4 catégories génériques : éthérés (bleus), organiques (rouges), maléfiques (noirs) et récoltés (verts).

Une pousse fraîche de Mandragore est un ingrédient « récolté ».

Il suffit au joueur de les nommer et d’expliquer comment et où il se les procure… rien de plus. Attention, une même explication ne pourra servir qu’une seule fois dans la partie !

Marc souhaite que sa sorcière dispose d’un ingrédient « organique ». Pour cela, il indique au Maître du Sabbat qu’elle se coupe une mèche de cheveux.

Chaque opposant sera géré sous forme d’un nombre d’ingrédients qui définira ses actions, mais aussi les gains des joueurs en cas de victoire.

Jouer à Sorcières & Sortilèges avec des enfants ?

Sorcière & Sortilèges est un très bon jeu pour faire jouer les plus jeunes. Pas de calculs ni de textes, sans pour autant ne pas perdre d’enjeux ludiques (la collecte des ingrédients, le choix des sorts…), les plus jeunes pourront jouer sans être ennuyés par une mécanique difficile à aborder.

La mécanique pousse beaucoup à la réflexion collective où chacun va devoir expliquer comment il envisage de résoudre la situation mais surtout tenter de faire adhérer et fédérer ses camarades de jeu.

Quatre pages sont consacrés à un grand nombre de conseils, certes évidents pour celles et ceux qui ont l’habitude de faire jouer de jeunes joueurs, mais qui sont de bons rappels pour tout meneur qui souhaitent tenter l’expérience. Si ces conseils sont évidents, ils sont judicieux et couvrent aussi des points généralement ignorés comme par exemple la frustration des jeunes joueurs ou l’inclusion de tous les joueurs.

Et faire mener par un enfant ?

La principale complexité de des jeux pour enfants vient souvent que la simplification repose sur les épaules du meneur de jeu. Ne s’adressant pas à tous, beaucoup demandent un meneur très expérimenté excluant d’emblée de faire mener par un enfant.

Sorcières & Sortilèges n’échappe malheureusement pas à cette règle. Si le rôle du Maître du Sabbat est plutôt bien expliqué dans le manuel des règles, un rôliste sera sans doute un peu perdu de prime abord. N’attendez donc pas à ce qu’un enfant puisse mener une partie après la lecture du manuel de base.

Par contre, le kit de découverte prend suffisamment le temps de présenter, expliquer et dédramatiser le jeu. Après une première partie avec ce kit, la structure du jeu devient bien plus évidente.

Le décor de jeu et les scénarios

Le kit de découverte offre un scénario très simple, mais qui propose à des apprenties sorcières de participer à leur premier sabbat en compagnie d’une sorcière qui pourra devenir leur marraine pour les parties suivantes. Très pédagogique, il explore au fur et à mesure les différentes règles du jeu.

Le manuel est quant à lui propose 5 scénarios relativement bien détaillés accompagnés de conseils musicaux pour égayer chaque scène.

Sorcières et sortilèges
En pleine partie animée par Michel Chevalier au CGS 2019

En conclusion

Sorcières & Sortilèges est en conclusion un jeu très sympathique pour faire jouer les plus jeunes et aussi les moins jeunes. Et en quoi ça fait le job alors ?

Sur le thème « jeunes sorciers », on retrouve Petites Sorcières, voir aussi, et je suis bien placé pour en parler, MoldUS. Sorcières & Sortilèges apporte un gameplay totalement différent et unique. Le choix d’avoir tourné le jeu autour de la collecte des ingrédients et du lancement de sorts apporte du neuf. Il est la preuve que le caractère ludique d’un jeu ne repose pas essentiellement sur des mécaniques de résolution.

Pour les plus jeunes, pas de frustration sur l’échec d’une action parce que la chance n’était pas de leur côté à ce moment. Après, certains crieront sans doute « au scandal » ou « c’est pas du jeu de rôle »… Mais il peut aussi être intéressant de montrer que le jeu de rôle n’utilise pas que des mécaniques convenues. De plus, les règles poussent les joueurs à être imaginatif et à renouveler leurs propositions.

Sorciers et Sorcières !
Sorciers et Sorcières !

Enfin, pensez à vous munir d’une dizaine de pastilles de quatre couleurs différentes (donc une quarantaine au total) afin de représenter les ingrédients. Une diffusion sous forme d’une boîte aurait sans doute été judicieuse (avec le kit de découverte, le manuel et des pastilles colorées)… mais le tarif aurait été bien supérieur.

J’ai aimé

  • Un jeu très abordable aux enfants
  • Un système de jeu original
  • Très rapide à mettre en place
  • Un kit de découverte écrit comme un tutoriel pour le jeu

J’ai moins aimé

  • Le manuel est assez flou sur la première lecture (sauf le kit de découverte)
  • Le kit de découverte indispensable pour bien comprendre comment mener une partie.

Illustrations : Marion Saliba, extraites du jeu de rôle Sorcières et Sortilèges