Manifeste des Paladins Chatoyants

Je me suis permis quelques modifications et compléments dans le texte afin de préciser un peu plus mes intentions sur l’article.

Je tiens, en tant que président de l’association Aux Portes de l’Imaginaire,  à apporter mon grain de sel par rapport aux récentes polémiques sur le jeu de rôle. Une association est le fruit des actions de ses membres, elle ne peut être que le reflet de nos idéaux, puisque nous n’avons aucun intérêt commercial particulier.

C’est donc au nom des membres, des bénévoles et des partenaires de l’association que je m’exprime au sujet de la haine latente qui règne depuis quelques temps à propos de la prétendue « bien-pensance » portée par les actions des acteurs pros et amateurs, organisateurs ou créatifs.

Oui, j’estime que nous allons dans la bonne direction. Cela se reflète, par exemple, au travers du succès du financement de la nouvelle édition de RuneQuest, qui a mis en avant la féminisation du terme MJ, devenant Meneuse de Jeu, dès la couverture du jeu. Mais comment se fait-il que cette initiative puisse susciter une telle polémique ?

D’aucuns ont  déjà été accusés de promouvoir la « novlangue rôliste » avec « Meneur de Jeu » au lieu de « Maître de Jeu ». L’objectif de tout cela ? Rompre avec d’anciennes pratiques désuètes, qui ont participé à la mauvaise image du jeu et de son manque de visibilité auprès du public. Oui, le principal reproche que vous pouvez nous faire est d’essayer de populariser et démocratiser au mieux ce loisir. Certains peuvent se sentir dépossédés et trahis par ces actions.

Toutefois, il faut bien distinguer le jeu dans l’espace privé, chez soi, entre amis, du jeu dans l’espace public, en convention, en salons et même en club.

Nous ne cherchons pas à être une « police de la pensée » comme j’ai pu le lire quelques fois, suite à certaines de nos publications. Nous ne cherchons pas à ridiculiser les « anciens joueurs », à démontrer une quelconque supériorité des jeux « narrativistes » (que je hais ce mot) sur les jeux « traditionnels ». Il n’y a ni complot ni objectif de « grand remplacement » dans toutes ces initiatives.  Nous cherchons à montrer la pluralité du loisir, ses différentes formes, anciennes ou plus modernes et, pourquoi pas, nous interroger sur notre loisir, car nous devrions regarder en face les problèmes actuels et passés pour les résoudre, si possible, avec bienveillance.

D’abord, il faut rompre avec l’image d’Épinal du « Maître de Jeu Tout Puissant ». Il n’est pas le seul participant de la partie, les joueurs ne sont pas le public de son One Man Show. Ils ne sont pas plus des marionnettes qui agissent telles que lui seul l’a décidé. Tous les participants sont égaux, tous ont quelque chose à apporter. Auprès des joueurs qui souhaitent découvrir ce loisir, nous promouvons un jeu à la liberté totale, mais trop souvent encore, après vingt minutes de jeu, ils se rendent compte que leurs choix et leurs décisions leur échappent. En bons « paladins chatoyants », nous écrivons actuellement une charte pour clarifier nos attentes envers les meneurs de jeu qui nous représentent  dans l’espace public,  avec des points qui sont finalement des évidences, trop souvent perdues de vue : avoir une partie prête à jouer, être bienveillant et à l’écoute des joueurs ou, tout simplement, être présent lorsqu’on s’est engagé à venir.  Regardez le contenu de ces chartes de conventions, elles ne sont pleines que de points qui n’évoquent rien de plus que la politesse et le respect mutuel.

Ensuite, il faut que le jeu de rôle devienne plus inclusif dans son texte, sa pratique et sa conception. Encore une fois, toutes les animations que nous faisons, sur des événements généralistes, prouvent que le loisir se féminise ; allant même parfois nous faire animer des tables composées essentiellement de joueuses (trop rarement meneuses). Depuis une décision remontant au 18ème siècle, notre langue utilise le neutre masculin. La notion d’inclusion n’est cependant pas neuve : White Wolf utilisait « she » dans ses jeux pour désigner ses personnages-joueurs, et il n’était pas le seul. Aujourd’hui, des auteurs et des éditeurs décident de féminiser ce neutre en expliquant ce choix. C’est un choix militant,  mais l’écosystème du jeu de rôle l’a finalement toujours été. Il existe une multitude de techniques pour rendre le jeu plus inclusif, elle ne se limitent pas aux notations expérimentales utilisant le point milieu ou des pronoms neutres (iel), mais rien que le fait de féminiser un terme (meneuse, joueuse), d’inclure des noms féminins dans les exemples ou encore de briser les clichés sexistes des personnages joueurs ou non-joueur est une démarche inclusive.

Enfin, être inclusif demande aussi de lutter contre le harcèlement à la table. Il n’est ni nouveau, ni le fait de pratiques déviantes du jeu de rôle. Il existe aussi bien dans la sphère publique que la sphère privée. Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi un rôliste régulier qui fréquentait vos tables ne vient plus ? Le jeu de rôle en lui-même n’est pas fautif, contrairement à quelques participants dont le comportement est inapproprié à la table. Le sexisme et le racisme ordinaire en sont des vecteurs, tout comme l’acharnement à toujours cibler et se moquer du même joueur ; ce sont les prémisses du harcèlement. J’en ai subi, j’en ai peut-être aussi fait subir sans en avoir conscience. J’en ai sans doute aussi été le témoin silencieux. Pour ces mêmes raisons, des auteurs se sentent à la fois légitimes et concernés pour évoquer ces questions dans leurs jeux.

Donc, voilà, maintenant, vous savez tout. Aux Portes de l’Imaginaire est une association regroupant des Social Justice Rôlistes et des Paladins Chatoyants. Donc, si vous trouvez que nos propos vous oppriment ou vous discriminent, nous pouvons, pour le bien de tous, continuer à nous ignorer gentiment.

Pour les autres, à très bientôt !

Les Social Justice Rôlistes de l’association Aux Portes de l’Imaginaire

  • Laurent Gärtner, président de l’association Aux Portes de l’Imaginaire
  • Michaël Rocle, secrétaire de l’association Aux Portes de l’Imaginaire
  • Agnès Fenaux, trésorière de l’association Aux Portes de l’Imaginaire
  • Lendraste, romancier et auteur de jeu de rôle
  • Axelle « Psychée » Bouet, directrice artistique, illustratrice et romancière, autrice des Chants de Loss, le jeu de rôle 
  • Boris Bouard, pratiquant de jeux de rôle
  • Joffrey Michaud palefrenier des écuries d’augias
  • Romain d’Huissier, auteur et romancier
  • Julien Petitmangin, adhérent et bénévole de l’association Aux portes de l’imaginaire

Et nos ami(e)s Paladins et Paladines Chatoyantes

  • Thalie Ré, vice-présidente de la convention Orc’idée et autrice
  • Stéphane « Alias” Gallay, auteur (mégalomane) de Tigres Volants/Erdorin et Freaks’ Squeele, le jeu d’aventures, membre administrateur, 2D Sans Faces, société coopérative
  • Nicolas Brouet, président de l’association GNafron
  • Alysia Lorétan, maquettiste et graphiste, autrice des Chants de Loss, le jeu de rôle 
  • Michel Chevalier, directeur des Éditions Stellamaris
  • Nicolas Barret, bibliothécaire-formateur spécialiste du jeu en bibliothèque, biclassé rôliste
  • Guillaume Dos Santos, bibliothécaire/ludothécaire, rôliste
  • Benjamin Kouppi, auteur de Lady Rossa et Magistrats & Manigances, rédacteur au Fix
  • Alban « Doc Dandy » Le Collen, blogueur et auteur de Café Noir
  • Sandy Julien, traducteur, auteur de JDR
  • Côme Martin, co-fondateur de Trop Long ; Pas Lu, rédacteur en chef de Radio Rôliste
  • Thomas B., rôliste, GNiste, ex-pigiste pour INS/MVBackstabCasus Belli et Radio Rôliste
  • Clément B, co-fondateur de la Loge Roliste Toulousaine
  • Valérian Charloteaux, pratiquant de jeu de rôle
  • Sabine Mucciante, traductrice chez Arkhane Asylum et Black Book Editions, rôliste, meneuse, GNiste et fière de l’être. 
  • Gaël Sacré « Willox », auteur de Happy et Happy Together, rôliste, meneur, blogueur et vidéaste
  • Guillaume Meistermann, directeur d’école, rôliste et auteur de jeux de rôle
  • Florian Ingels, mathématicien, rôliste, GNiste, spécialité bienveillance
  • Aldo Pappacoda, rôliste et auteur de jeux de rôle
  • Olivier Sanfilippo, célèbre cartographe de l’imaginaire, illustrateur
  • Peggy Chassenet, ludothécaire, rôliste, autrice, co- organisatrice du GameChef francophone, co-fondatrice de l’Auberge Virtuelle
  • Thomas Hervet, auteur, secrétaire de rédaction, rédacteur, relecteur et rôliste depuis 1991
  • Laura Blasutto, meneuse, joueuse
  • Thomas Heine, rôliste depuis presque 30 ans
  • Pierre Rosenthal, auteur de Simulacres et auteur historique du magazine Casus Belli
  • Jean-Christophe Cubertafon, traducteur sur RuneQuest (entre autres) et auteur pour Chaosium, un des artisans de « meneuse »
  • Emmanuel Durand, trésorier de l’association Cent Balles et un Mars, paladin chatoyant, meneuse de jeu depuis 25 ans
  • Alak Tardy, ex-Programmateur de Ludesco, Responsable GN’Idée, Meneur et orga de GN, Rôliste
  • Virginie Dufour, rôliste, joueuse et meneuse
  • Thomas Pizard, joueur et meneur depuis 30 ans
  • André Le Deist, rôliste depuis plus de 35 ans
  • Croitoriu, Michaël, rôliste, traducteur, relecteur, pigiste et podcaster de Jdr
  • Anne Vétillard, rôliste, GNiste, traductrice (jeux de rôle, jeux vidéo, jeux de plateau, jeux de figurines) et auteur de jeux de rôle (Légendes de la Table Ronde) et d’articles de jeux de rôle (nombreuses revues)
  • Delpâture, Genseric, auteur de jeux de rôles (L’Agence Barbare, Le Club…) et président des Forgeurs de Rêves, club de jeux à Mons en Belgique
  • Jérôme Vivas, rôliste et traducteur de jdr
  • Sylvain « Greewi » Dumazet, rôliste depuis 20 ans, auteur de Solaires et raton laveur paladin chatoyant
  • Kerlaft mage Roliste biclassé paladin depuis 1981, militant pour du Jdr & Roleplay pour Tous! Gps roliste et kerlaft.com!
  • Pierre-Alain Emery, vieux rôlistes depuis 38 ans
  • Camille Chiverne Guirou, ancienne éditrice, autrice (Les Chroniques des féals, Les Lames du Cardinal, Runequest)
  • Sylvain « Wolion » Lumini, pratiquant de jeu de rôle
  • Fred Hubleur, Tchernopuss’, rôliste et auteur de jdr
  • Alexis Lamiable, bonne qualité, presque neuf
  • Mayeul Macé, roliste engagé et signataire compulsif
  • Minvielle Vincent rôlistes depuis plus de 25ans et membre de La Cellule
  • Fabrice « OLAF » Descormiers, illustrateur et meneur de jeu professionnel du J.A.D.E de Rennes
  • Benoît ROBIN, ingénieur, auteur de SF et rôlistes élevé au mélange D20 / D100
  • Valentin Rocher, rôliste
  • Nicolas Baltique, producteur d’émissions de radio sur le jeu de rôle dans l’ancien monde, auteur de trucs, joueur depuis toujours
  • Florent Roux, administrateur de l’association ludique Terra Ludis
  • Vincent « Moklo » Bouscarle, rôliste verbeux, associatif pluriludique et LGBTQIAAP+, créateur de jeux et d’histoires invendables, qui préférerait Druide·sses Fabuleux·ses de l’Egalité et de la Justice Sociale mais fera volontiers avec Paladin·e Châtoyant·e pour le moment
  • MARCH, Gabriel, MJ et joueur depuis 1988
  • Patrick Soulignac, Rôliste
  • Thomas Robert, auteur (Héros et Dragons, Chroniques Galactiques, Joan of Arc) et contributeur pour le magazine Casus Belli
  • Jay Sétra, Podcasteur à la Cellule et fondateur Des Rôlistes dans la cave, Rédacteur chez Sérial Râlistes
  • DECEA Quentin Decea, Pratiquant du jeu de rôle
  • Coraline « Berhyl » Di Silvestro, enseignante rôliste GNiste, vice présidente du Club 1001 jeux à Leuze en Belgique et orga du pôle jdr de Ludinord à Mons-en-Baroeul
  • Guillaume Tavernier, éditeur illustrateur
  • Yves-Laurent Kowalski, rôliste
  • Christian Amauger, ludomancien.com et rôliste depuis toujours
  • Christophe GAUDIN, rôliste depuis 39 ans, GNiste depuis 36 ans
  • Cédric Jeanneret, simple joueur
  • Carel Nils, rôliste et GNiste
  • Valla Kristoff rôliste, traducteur et auteur de JDR, romancier
  • Edouard H. Blouf, rien
  • Marion Morgenthaler, rôliste, joueuse et meneuse
  • Dimitri Doubroff (rôliste)
  • Homo-Ludis
  • Sipion Baptiste, Pratiquant de jeu de rôle
  • Laborderie Yann Meneur de Jeux
  • Mathieu Myskowski rôliste, auteur et illustrateur de jeux de rôle
  • Nicole Loutan, membre fondatrice de club de jdr
  • Jérôme Darmont, rôliste antique, blogorôliste, forumiste, pigiste et playtester à l’occase, ex-plein de trucs à la FFJdR
  • Yann « BBS » Décombaz rôliste et scénariste pour le supplément Voyages des Chants de Loss
  • Matthieu « Celewyr » Carbon, ancien Di6dent et rôliste depuis… pfiouuu… au moins !
  • Loris Gianadda, auteur sur Wastburg et Héros & Dragons
  • Anok Sden, pratiquant de jeu de rôle, raconteur d’histoires virtuelles
  • Matthieu Matringe, rôliste et GNist axé bienveillance
  • Aquilegia Nox, rôliste, co-autrice de la web-série The Fumble Zone, romancière
  • Nicolas fournials, développeur back-end, papa à plein temps, auteur, meneur et rôliste à l’occasion…
  • Gherhartd Sildoenfein, rôliste idéaliste, citoyen numérique et podcasteur
  • Emilien Bernard, roliste
  • Sylvie Bocobza
  • Pierrick Garry, rôliste et traducteur de JdR
  • Dervin Tom dit Asmodée, défenseur dans la ligue des morts équitables pour chaque PJ depuis 2009
  • Marc « Marchiavel » Dubouchet, pratiquant de jeu de rôle
  • Robine Franck Youtuber Rôliste
  • Vincent Ballet, simple rôliste
  • Artigue-Cazcarra Tom, Papa de 4 enfants dont 3 filles, rôliste depuis 31 ans, meneur de jeu de longue date et joueur
  • Auribeau Philippe, auteur de jeu (Chroniques des Féals, Les Lames du cardinal, l’Empire des Cerisiers, Runequest). Chargé de gamme pour Runequest et garde du corps volontaire de Jean-Christophe
  • Marion Hamard, rôliste et blogueuse sur Suck My Dice
  • Gianni Vacca, auteur de jeu (The Celestial Empire)
  • Roland « Ego’ » Scaron, rôliste, aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain
  • Nurthor, chroniqueur à Casus Belli, auteur secondaire pour JdR (Laelith, Bitume), Bêta testeur de JdR et rédacteur chez ww.scifi-universe.com
  • Anaïs Paul, rôliste, sociologue et jeune chercheuse sur le ludisme et ses questions sociétales ( Jeux vidéo, JdR , JdS, GN, etc)
  • Florent « Poulpy » Cadio, Roliste, SJW, youtubeur de l’émission « Rolistiquement Votre »
  • Papy Benoît, rôliste
  • Florian « Kandjar » Poinsignon, roliste à la cool
  • Samuel Guillon, rôliste anonyme
  • Olivier Joiris, rôliste et ami de tous les humains
  • Florent « killerklown » Didier, bidouilleur roliste germanophone
  • Radek FV, rôliste, illustrateur, maquettiste et musicien
  • Jean-Pierre Boillon, créateur des séjours « Rêves De Jeux » (35 ans déjà) et vieil aventurier ! -)
  • Théo «Voltiv» Calvet, rôliste tout simplement
  • Pak Cormier, auteur et joueur
  • Guillaume Vidal, vice trésorier des rêveurs de Vesontio, joueur et MJ
  • Marc Chiapello, rôliste
  • Anthony Debot, traducteur et rôliste
  • Mickaël « Diane de Winter » Thoby, incorrigible rêvant, rôliste résilient
  • Claire Teillet, meneuse, joueuse et organisatrice de GN
  • Raphael Cottier, MJ, joueur, Président de l’association « l’Hydre », association pour la promotion du JDR sous toutes ces formes
  • Chris Calloch rôliste
  • Jenzer Michel, rôliste, meneur en assoc’ depuis Dumas
  • Adrien B camarade rôliste et GNiste
  • Winter Philippe, rôliste, wargammer et joueur de jeux vidéos
  • Manuel Bedouet, créateur de Sur Les Frontières, Summer Camp, Aux Marches du Pouvoir, Couleur Béton, cocréateur de Ludologies et Trop Long Pas Lu
  • Javet, David, cofondateur du UNIL Gamelab, chef de cuisine du podcast Tartine Mécanique, curateur à la Maison d’Ailleurs et au Numerik Games Festival, game designer chez Tchagata Games
  • Sigrann, Léo (co-auteur de la série web rollistique Fumble zone) et createur de l emission Nutshell rolliste depuis 38 ans. Initiateur de rôliste en Suisse francophone
  • Marie-Laure Varoqueaux, rôliste, bibliothécaire et novelliste SFFF
  • gaëlle roth, rôliste/gniste
  • Claire Raynot, rôliste
  • Stéphane « BARTAB » B. MJ, rôliste, escrimeur, reconstituteur et plein d’autres choses
  • Gillard Aurélien, Social Justice Paladin
  • Julien Drouet, traducteur de JDR (Warhammer, Dark Heresy, Degenesis, Vampire), playtesteur (Barbarians of Lemuria) et MJ bienveillant
  • Nicolas ‘Snorri’ Dessaux, auteur de jdr
  • Julien Pouard, podcasteur et auteur de jdr
  • Kevin « Kello » Courtois, total inconnu mais rôliste néanmoins
  • Stéphane MAURICE, rôliste nourri à AD&D durant de longues nuits enfièvrées…
  • Hida ‘Milie’ Koan
  • Jessica Ugolini, rôliste, meneuse, autrice du jeu de rôle Agoria
  • Barbas Armel, Meneur et papa de Meneuse
  • Thomas Solonce, roliste
  • Goos Etienne, rôliste, bloggeur, auteur de jdr (Vermine, Héros & Dragon, Casus Belli)
  • Léandre Bernier, président du Guide du Rôliste Galactique
  • Ganga Frédéric, poète, rôliste depuis 1983, fondateur des Créateurs de Rêves de Montmartre, animateur d’un club de jeu de rôles à La Ciotat
  • Catalano Lydie orge de jet et gn
  • Eric Nieudan, auteur de JdR (Archipels, Lanfeust, Dragons, Macchiato Monsters…)
  • Grandpierre Sébastien, papa ludiste
  • Pierre Fondcombe, sérial râliste depuis 2015
  • ATALLAH Jean-Khalil, rôliste et auteur d’ESPRI
  • Sybille Marchetto, écrivaine, éditrice aux Vagabonds du Rêve et directrice du festival Nice Fictions
  • Raphael Bombayl, MJ et auteur de jeu
  • Kennouche, Iadine, rôliste
  • Robin “Mestre” Effulgens, fondateur des Chroniques de Nebomore
  • Mathieu « Maphis » Sigwalt, co-créateur des Chroniques de Nebomore
  • Sam Metzener, rôliste et auteur de jeux de rôle
  • Emmanuel « Felondra » Hennebert, auteur du blog « Une Pincée de Fel »
  • Antoine Boegli, auteur Freaks’ Squeele, le jeu d’aventures, membre administrateur de 2D Sans Faces
  • Adrien Caroti, Vice Président du GRAAL, membre des joueurs au balluchon, membre du jury maison du protolab au FIJ et trop fan de L5A première édition pour ne pas clamer l’intérêt de jouer avec tous et avoir des pj ou pnj humain ou non et/ou masculin ou non.
  • Erwan Ledigarcher, rôliste
  • Medhi Sahmi, auteur et rôliste
  • Mélissa Mercier-Krychacz, rôliste depuis 8 ans et meneuse de jeux sous peu !

160 signataires à ce jour et 5 signataires anonymes.

Si vous aussi vous souhaitez soutenir cette tribune, vous pouvez la signer sur le formulaire suivant afin que nous vous ajoutions à la liste des Paladines et Paladins Chatoyants.

En application des articles 15 et suivants du RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’opposition, d’effacement, de limitation et de portabilité sur vos données à caractère personnel. Vous pouvez faire valoir ces droits en prenant contact avec nous dans la rubrique « Nous contacter ».


Crédits photographiques : Diacritica [CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

2 Pingbacks/Trackbacks